Anne-Louis GIRODET de ROUCY-TRIOSON (Montargis, 1767 - Paris, 1824)

Portrait de Marie-Françoise Claudine Bocquet née Tricard, au châle vert

65 x 55 cm
1804, huile sur toile, monogrammé et daté en bas à gauche ALGDR 1804

Provenance
• Collection de Marie-Françoise Claudine Merlin, veuve Bocquet (1753-1816), Paris.
• Par héritage, sa fille, Augustine Boquet, épouse Bertin de Vaux (1780-1849), Paris et château de Grand’Maisons dit de Villepreux, Villepreux.
• Par héritage, collections Bertin de Vaux, Gérard de Rayneval, Le Gouz de Saint-Seine, château de Grand’Maisons dit de Villepreux, Salon Bertin de Vaux (Salon bleu), Villepreux.
• Vente château de Villepreux, demeure des Bertin de Veau, Paris, Lasseron, 8 novembre 2016, lot 40.

"La tête est d’une beauté ravissante, et ce qui me séduit le plus en elle, c’est qu’il me semble qu’on peut se flatter de la rencontrer. Il n’y a rien là qui soit idéal ou mythologique ; ce n’est pas non plus une figure grecque, romaine ou babylonienne ; c’est une beauté bien simple, bien naturelle, bien vraie, qui peut appartenir à tous les pays, à tous les siècles, et qu’on chercherait de préférence à Paris."
Mercure de France, 1800 (à propos du portrait de Mme de Bonneval par Girodet)

Charger plus