Georges Lacombe (Versaille 1868 – Alençon 1916)

Etude pour le marché

Fusain sur papier Monogrammé en bas à gauche Cachet au revers Atelier Georges Lacombe

Né à Versailles en 1868, artiste peintre et sculpteur, Lacombe hérita du savoir du savoir-faire artistique de la famille qui s’exprima du côté de son père ébéniste par la sculpture et du côté de sa mère peintre par la peinture. Son aventure Nabi débute lors d’un séjour en Bretagne dans les années 1892 après une rencontre avec Paul SERUSIER. Ce dernier le présente au groupe des Nabis qui le surnommèrent aussitôt « le nabi sculpteur ». Influencé par Gauguin et par les dessins japonais, Lacombe ne cherche pas à vendre ses œuvres, et la plupart resteront conservées dans la famille. Il mourra en 1916, à Alençon. Six œuvres de cet artiste furent montrées lors de l’exposition rétrospective « Les Nabis » organisée par la RMN dans les Galeries Nationales du Grand Palais en 1993 à Paris.
Ce superbe dessin est vraisemblablement une étude préparatoire pour un tableau nabi représentant un marché. Ces austères et vieilles bretonnes derrières leurs paniers, l’une fumant la pipe, l’autre accroupie, la dernière enfin marchant avec une canne sont des figures emblématiques de cette région. L’assurance du trait de fusain, la disposition assurée des masses font de ce dessin une œuvre d’une grande maîtrise.

Provenance :
Coll. Famille de l’artiste

Œuvre en rapport :
« La Foire »
Peinture à l’œuf
Œuvre disparue

Reproduction :
n°118 p.81
Catalogue raisonné sur Georges Lacombe
Blandine Salmon & Olivier Meslay
Charles et André Bailly Editeurs, 1991.

Charger plus