Emile Antoine BOURDELLE (Montauban 1861 – Vesinet 1929)

« Buste de Stéphanie »

Plâtre. Signé, titré et daté « Stéphanie / A Bourdelle ». Circa 1909.

Emile‑Antoine Bourdelle était l’un des plus grands sculpteurs du début du XXe siècle.

Etudiant à l’école des Beaux‑Arts de Toulouse puis à celle de Paris dans l’atelier de Falguière, il devint l’assistant de Rodin entre 1893 et 1908. Ce contemporain de Maillol enseigna à l’Académie de la Grande Chaumière à Montparnasse de 1909 jusqu’à sa mort. Alberto Giacometti et Etienne Hadju figuraient d’ailleurs parmi ses élèves.

A la croisée des chemins de nombreuses influences, et de césures esthétiques, Bourdelle était surtout connu pour sa théâtralité parfois jugée outrancière par ses contemporains. Son nom ne cesse pourtant de nous évoquer ses œuvres les plus célèbres comme « l’Héraclès archer », son « Grand Guerrier » ou bien encore les fameux bustes de « Rodin » et « d’Ingres ». Sa renommée devint mondiale et il multiplia les monuments aux dimensions gigantesques. Des sculptures de Bourdelle sont conservées dans les principaux musées du monde. Son oeuvre est notamment visible à Paris dans ses anciens ateliers, devenus l’actuel musée Bourdelle.

Bourdelle représente ici Stéphanie van Parys, sa première épouse. Elle lui donna un fils, Pierre, en 1901. Neuf ans plus tard, le couple se sépara permettant ainsi au sculpteur de sceller son union avec Cléopâtre Sevastos.
Le buste de Stéphanie ne se caractérise pas par son expressivité mais davantage par une douceur mesurée. Son modelé bosselé, mais néanmoins délicat, montre sans équivoque le travail de la matière si chère à Bourdelle. Ce regard, légèrement de côté s’y adjoint ; il délivre toute la fierté du modèle. Douceur et fierté, travail de la matière et délicatesse, des termes parfois contradictoires, ici complémentaires, à l’instar de la personnalité de l’artiste. Bourdelle est un sculpteur éminent qui a trouvé dans le don de sa personne et de ses idées sur l’art son plein épanouissement.

Provenance :
Atelier Stéphanie Van Parys

Bibliographie :
• A. MONVOISIN, « Dictionnaire international de la sculpture moderne et contemporaine », éditions du Regard, Paris, 2008
• « Emie-Antoine Bourdelle (1861-1929) Sculptures », catalogue d’exposition au Musée Ingres à Montauban, juillet-15 octobre 2000, Musée Ingres, 2000
• C. LEMOINE, « Antoine Bourdelle : l’oeuvre à demeure », Paris musées, Paris, 2009
• M. HANOTELLE, « Paris – Bruxelles. Autour de Rodin et de Meunier », ACR Edition, Poche couleur, Courbevoie, 1997

Charger plus